Enter your keyword

La pollution perturbe-t-elle la santé de nos cheveux ?

La pollution perturbe-t-elle la santé de nos cheveux ?

La pollution perturbe-t-elle la santé de nos cheveux ?

Selon plusieurs études, la pollution  aurait un impact non négligeable sur notre chevelure.

Les grandes villes connaissent un taux de pollution de plus en plus élevé. Cette pollution contamine de nombreuses sources comme l’air, l’eau, les denrées alimentaires ainsi que d’autres biens de consommation issus de la production industrielle. Cet amas de polluants néfaste se dépose alors sur le cuir chevelu ainsi que les longueurs.

 

Mais quel est l’impact réel de la pollution sur nos cheveux ?

Les citadins voient leur chevelure devenir plus terne et envahie par les pellicules. Le cuir chevelu est en effet étouffé par la poussière et la fumée. Perturbé par ces facteurs environnementaux, le processus capillaire connait donc un certain ralentissement. Les cheveux se retrouvent affaiblis et par conséquent, sont davantage susceptibles de tomber.

Comme nous l’avions vu précédemment, les produits alimentaires que nous consommons peuvent également avoir une incidence sur la santé de nos cheveux. Ainsi, certains polluants contaminent l’alimentation au point de rendre celle-ci délétère pour notre organisme.

Outre le fait que la pollution pose un sérieux problème pour nos cheveux, elle impacte surtout notre santé. L’exposition quotidienne à la pollution des grandes villes engendre inéluctablement la présence de perturbateurs endocriniens chez de nombreuses personnes. Ces résidus polluants, regroupant les insecticides, fongicides & herbicides, sont présents aussi bien dans l’air que dans l’alimentation. Par conséquent, ces polluants peuvent aisément s’installer dans notre organisme. Les effets des perturbateurs endocriniens représentent un véritable danger pour notre santé. En effet, ils peuvent amener les problèmes suivants : infertilité, dégâts neurologiques, développement anormal du fœtus ainsi que d’autres perturbations.  [1]

 

Quelles solutions pour contrer les effets de la pollution sur notre chevelure ?

Il est difficile voire impossible d’éviter la pollution. Cependant, en adoptant le bon comportement, nous pouvons limiter les dégâts engendrés par les nombreux polluants :

  • Éviter tout d’abord les lavages trop fréquents. Cela risque d’agresser la fibre capillaire ainsi que le cuir chevelu et d’accélérer le processus d’encrassement. Le bon rythme de lavage se situe entre 1 et 3 maximum par semaine.
  • Dans les zones fortement polluées, le port d’un couvre-chef est à envisager. Cela limitera le dépôt de la poussière sur le cuir chevelu. Prudence sur le type de couvre-chef ! Eviter à tout prix ceux trop serrant qui risquerait de provoquer ou d’aggraver une chute de cheveux.
  • Adopter un régime alimentaire dit « anti-pollution » et qui aide à la formation capillaire : privilégier certains aliments tels que les légumes & fruits.
  • Bénéficier d’un traitement spécifique qui a pour visée d’assainir le cuir chevelu et à court terme, de rebooster la pousse du cheveu.

 

[1] http://benhur.teluq.uquebec.ca/SPIP/pe/spip.php?article15

http://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-de-la-sante/ressources-en-sante/selections-documentaires/pollution-perturbateurs-endocriniens-quels-risques/pollution-perturbateurs-endocriniens-quels-risques-sites/

No Comments

Leave a Reply