Enter your keyword

La chute de cheveux chez la femme, un sujet trop tabou

La chute de cheveux chez la femme, un sujet trop tabou

La chute de cheveux chez la femme, un sujet trop tabou

La chute de cheveux chez la femme, un sujet trop tabou

La chute de cheveux chez la femme est un sujet dont on parle peu. Et pourtant, plusieurs solutions permettent de traiter cette affection capillaire. 

Après un accouchement, lors du changement de saison ou pour des raisons de santé, les femmes peuvent souffrir d’alopécie. Si la chute de cheveux chez la femme est souvent passagère, il faut savoir qu’elle peut devenir chronique. Dans tous les cas, un diagnostic est nécessaire. Cela permet de mettre en place un traitement préventif ou curatif adapté.

Comment se présente la chute de cheveux chez la femme ?

Pouvant être partielle ou totale, la chute de cheveux chez la femme se présente sous plusieurs formes. La plus fréquente est la calvitie commune. Également appelée alopécie androgénique, cette affection capillaire est causée par des dérèglements hormonaux. Les cheveux tombent et repoussent plus fins et plus courts.

L’autre forme de chute de cheveux chez la femme est l’alopécie passagère. Moins alarmante, cette perte de cheveux fait souvent suite à une grossesse, un état de fatigue important ou une maladie.

Enfin, on distingue la chute de cheveux durable qui n’affecte pas toute la surface de la tête, mais uniquement une zone bien distincte.

Quelles sont les principales causes de la chute de cheveux chez la femme ?

Plusieurs causes peuvent être à l’origine de la chute de cheveux chez la femme :

– La carence en fer et en vitamines ;
– Le stress et l’anxiété ;
– Les menstruations ;
– L’anémie ;
– La fatigue ;
– Certaines maladies touchant les reins ou le foie ;
– Certains traitements médicamenteux ;
– La chimiothérapie ;
– L’inadaptation au changement climatique ;
– L’allaitement ;
– Le choc psychologique ;
– Le dérèglement hormonal.

Comment traiter la chute de cheveux chez la femme ?

Il convient avant tout d’effectuer un diagnostic précoce afin d’identifier les causes de la chute de cheveux. Dans tous les cas, un rééquilibrage de l’alimentation est requis pour nourrir les cheveux. Il s’agit de faire le plein de fer (viande rouge, lentilles), de vitamines B (jaune d’œuf, levures…) et d’acides aminés soufrés (principalement dans les protéines animales).

Par ailleurs, le stress et l’anxiété étant souvent à l’origine de la chute de cheveux chez la femme, il est important de mener une vie saine et d’écouter son corps.

La chute de cheveux persiste lorsqu’elle est causée par une maladie ou un traitement particulier. L’avis d’un spécialiste s’avère alors crucial. Celui-ci demandera un bilan de santé afin de déterminer le traitement adapté. Il pourra prescrire des compléments alimentaires ou proposer des produits pour lutter contre l’alopécie. Par exemple une lotion thermo-stimulante.

Quelles sont les solutions avancées pour lutter contre la chute de cheveux chez la femme ?

Les traitements : enfin des résultats !

Il existe aujourd’hui diverses solutions pour lutter contre l’alopécie. Parmi elles les nouvelles Bio-Therapies donnent aujourd’hui des résultats rapides et sans effets secondaire. En effets de nombreux médicaments avait pour inconvénients d’impacter la tension artérielle ainsi que la libido et par conséquent la fertilité.

N’hésitez pas à consulter un spécialiste habitué spécifiquement au traitement de la chute des cheveux et de l’alopécie Androgénique.

La Photo Bio Modulation (PBM)

Ce procédé consiste à régénérer les cellules capillaires grâce au spectre électromagnétique. Il implique l’utilisation d’un appareil appelé SPH ou Swiss Photon Hair. L’objectif est de guérir rapidement les tissus capillaires et de rétablir le métabolisme cellulaire. Ainsi, les cheveux résistent à la chute, la densité est plus importante et la repousse capillaire redevient normale. Ce traitement est une alternative intéressante à la prise en charge médicale.

La Mésothérapie par micro-injection

Ce traitement est destiné aux personnes souffrant d’alopécie androgénique ou de chute de cheveux abondante. Il se déroule en deux étapes, soit deux séances dans le mois. Il consiste à créer des petits canaux par l’intermédiaire de micro-aiguilles, afin d’atteindre les cellules folliculaires et de les nourrir d’oligoéléments. Ce traitement peut être associé à la Photo Bio Modulation pour plus d’efficacité.

Les compléments capillaires invisibles

Lorsque la chute des cheveux est trop avancée il est tout à fait envisageable d’opter pour cette nouvelle technique qui consiste à ajouter sans chirurgie des cheveux sur les zones clairsemées ou totalement dégarnies. Le procédé est simple : des cheveux naturels de la plus belle qualité sont injectés dans une membrane invisible. Cette membrane est alors fixée sur la zone dégarnie par dermo-fusion, ce qui permet une tenue d’environ 1 mois en vivant normalement et en pratiquant toutes les activités sportives. Un entretien régulier est nécessaire et redonne l’entière sensation de retourner chez le coiffeur pour changer de style à volonté.

Quoi qu’il en soit, il est fortement recommandé de prévenir l’aggravation de la chute de cheveux en consultant un spécialiste dès les premiers symptômes.

 

LE CENTRE DU CHEVEU 137 Avenue Louise
1050 Bruxelles – Belgique

N’attendez pas qu’il soit trop tard, recevez maintenant votre diagnostic GRATUIT.

Pas de commentaires

Laisser un commentaire